Indicateurs clés

Collecte sélective des emballages

Une progression globale de 4,1 % de 2015 à 2016

 

Les objectifs réglementaires de la réduction des déchets

L'arrêté préfectoral d'autorisation d'exploiter de l'installation de stockage de déchets non dangereux de Berbiac (Manses) prévoit une entrée de 33 000 tonnes de déchets courant 2019.

Une réduction de près de 15 000 tonnes est donc requise.

En complément la loi de transition énergétique prévoit :

  • La réduction de 10 % des déchets produits en 2020 ;
  • La réduction de 30 % des déchets non dangereux non inertes en ISDND en 2020 et de 50 % en 2025 ;
  • La valorisation de 65 % des déchets non dangereux non inertes en 2025 ;
  • La valorisation de 70 % des déchets du bâtiment sous forme de matière ;
  • Le tri des papiers dans les administrations puis divers producteurs ;
  • L’extension des consignes de tri des déchets d’emballages avant 2022 ;
  • L’introduction d’une part incitative dans la tarification d’ici 2020 ;
  • Le tri à la source les bio-déchets.

Informations annexes au site